Retour à la réalité après l’euphorie : les jeunes sortent difficilement de la crise covid

16 mars 2023, Bruxelles – Les scores de bonheur des Belges continuent d’augmenter légèrement, pour atteindre presque les niveaux d’avant la pandémie. Après avoir chuté lors de la première et de la deuxième vague, les émotions positives remontent maintenant pour la première fois.

Mais chez le groupe d’âge le plus jeune, ces sentiments positifs sont en baisse, ce qui est tout de même frappant, car l’année dernière encore, ce groupe a enregistré la plus forte augmentation du bonheur. Quant aux groupes professionnels, les indépendants obtiennent de meilleurs résultats dans tous les domaines. Nouvelles moins positives : les Belges craignent davantage pour l’avenir de la société et notre méfiance à l’égard de la politique a atteint un nouveau point critique. La lumière est au bout du tunnel, mais il y a encore de quoi s’améliorer.

Lisez le rapport complet ici.

Inspiration

Notre bonheur augmente pour la première fois depuis le début du coronavirus, mais la crise laisse des traces durables

Lire la suite

NN et l’UGent prolongent l’Enquête nationale du Bonheur en temps de coronavirus

Lire la suite

Enquête sur le bonheur 2023 dans la population active : les indépendants obtiennent les meilleurs résultats, mais attention au surmenage

Lire la suite