L’Enquête nationale du bonheur

Un tiers des belges est parfaitement heureux. C’est ce qui ressort de l’Enquête nationale du Bonheur réalisée par le professeur Lieven Annemans (UGent) et soutenue par NN. Les résultats de cette grande étude scientifique seront analysés jusqu’en mars 2019. Vous trouverez ici plus d’information à ce sujet.

L’UGent et NN dressent une carte du Bonheur en Belgique

Tout le monde veut vivre heureux et en bonne santé. Mais finalement, qu’est-ce que le bonheur? Avoir beaucoup d’argent, exercer un métier intéressant ou profiter de sa vie de famille?

Le professeur de bonheur Lieven Annemans (UGent) et NN sont partis à la recherche de ce qui rend le belge heureux avec la chaire « Perspectives d’une vie saine et heureuse ».

Les analyses de l’Enquête nationale du bonheur se poursuivront jusqu’en mars 2019. Les nouveaux résultats et analyses seront publiés au fur et à mesure sur cette page.

Un tiers des Belges est heureux mais notre bonheur national se détériore.

Un Belge sur trois se sent parfaitement heureux, mais un quart d’entre nous se sent malheureux. C’est ce qui ressort des premiers chiffres issus de l’Enquête nationale du Bonheur. Nous constatons également d’autres résultats frappants : l’argent fait bien le bonheur, mais avoir trop d’argent n’influence pas directement le bonheur,…

En savoir plus

Nous voulons tous être heureux dans la vie. Mais qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux?

Où se trouve le bonheur? NN et l’université UGent se sont interrogés sur le bonheur des Belges. Car des gens heureux permettent de développer une société heureuse.

En savoir plus